Phyto-aromatologie

  On utilise la phytothérapie, l’aromathérapie ou les élixirs floraux pour agir sur les différentes sphères physiques mais aussi sur le psychisme, voire l’émotionnel.

La phytothérapie

Etymologiquement traitement par les plantes, c’est une méthode thérapeutique qui utilise l’action des plantes médicinales. On peut distinguer deux types de phytothérapie :

Une pratique traditionnelle, parfois très ancienne basée sur l’utilisation de plantes selon les vertus découvertes empiriquement. Selon l’OMS, cette phytothérapie est considérée comme une médecine traditionnelle et encore massivement employée dans certains pays.

Une pratique basée sur les avancées scientifiques qui recherche des extraits actifs des plantes. Les extraits actifs identifiés sont standardisés. Cette pratique conduit aux phytomédicaments et selon la réglementation en vigueur dans le pays, la circulation des phytomédicaments est soumise à l’autorisation de mise sur le marché (AMM).wellness products

Pendant la grossesse, vous utiliserez le plus souvent les plantes sont la forme d’infusion, d’extrait de plantes fraiches ou de macérat-mère. Pour préparer une plante en infusion, faire bouillir de l’eau (eau de source de préférence). Arrêter le feu et mettre 1 pincée de plantes fraîches ou sèches pour 250 ml d’eau. Recouvrir la plante et laisser infuser 10 minutes. Cette tisane se conserve 15h en moyenne, 48h au réfrigérateur.

Les extraits de plantes fraiches se trouvent en magasin biologique ou en parapharmacie. Ils sont très actifs et ne contiennent pas d’alcool en général. La dose habituelle est 1 cuillère à café 2 fois par jour dans un peu d’eau.

Le macérat-mère est la forme idéale pour utiliser les bourgeons (gemmothérapie) ou les jeunes pousses en traitement. La plante est alors à son maximum d’énergie active. Il contient très peu d’alcool compte tenu de la dose d’usage : 10 à 15 gouttes par jour, diluées dans un peu d’eau. A ne pas confondre avec le macérat glycériné ou macérat D1 qui contient plus d’alcool, qui est pris en plus grande quantité (150 gouttes par jour) et que l’on déconseille pendant la grossesse et l’allaitement.

L’aromathérapie

L’aromathérapie vient du grec « aroma » qui signifie odeur et « thérapia » qui signifie soin. Il s’agit donc d’une méthode de soin naturel par les « odeurs ». Les civilisations les plus anciennes ont utilisé les plantes aromatiques dans un but thérapeutique.

Les huiles essentielles, extraites de diverses plantes, permettent de rééquilibrer l’organisme humain physiquement et psychiquement. Utilisées seules ou diluées dans des huiles végétales, elles peuvent être respirées (olfactothérapie), appliquées sur la peau, mises dans le bain, ingérées (avec grande prudence),… Certaines huiles essentielles sont fortement déconseillées pendant la grossesse car elles sont susceptibles de provoquer des avortements spontanés au premier trimestre ou des crises d’épilepsie. Faites-vous conseiller par un aromathérapeute expérimenté. Nous consacrerons un dossier spécifique à ce sujet prochainement.

BachblütenLes élixirs floraux

Ce sont de subtils extraits liquides dynamisés, obtenus par infusion de fleurs au soleil. Ils harmonisent la vie psychique en régulant les émotions et aident à relever les défis de l’existence en stimulant la vitalité. Parmi les élixirs floraux, on trouve les fleurs de Bach au nombre de 39.

newsletterNewsletter

réseaux sociaux
facebooktwitteryoutubegoogle pluspin it