La visite postnatale

Une consultation postnatale est prévue et obligatoire entre 6 à 8 semaines après l’accouchement. Les sages-femmes assurent souvent cette consultation et le médecin si la grossesse ou l’accouchement ont présenté une pathologie. Cette consultation permet d’évaluer votre état physique et psychique, de Love Dance, illustrationvous proposer une contraception et la rééducation du périnée si nécessaire. Le temps d’écoute et de retour sur l’accouchement est très important. Il vous permet de verbaliser votre vécu de l’accouchement, des suites de couches, de l’allaitement.

Cette consultation comprend un temps de discussion, puis un examen clinique avec un contrôle de la bonne cicatrisation d’une éventuelle cicatrice et un test de la tonicité du périnée. A cette occasion, s’il persiste un trouble comme des hémorroïdes, une constipation, une infection urinaire,… la sage-femme s’attachera à vous trouver un traitement.

Ce sera l’occasion d’ajuster la contraception pour qu’elle vous convienne parfaitement. Si vous hésitez sur le type de contraception adéquate, la sage-femme peut vous proposer une autre consultation spécifique : la consultation de choix de contraception où vous passerez en revue tout ce qui est possible pour vous en matière de contraception.

La sage-femme sera aussi très attentive à votre état émotionnel et psychique car la dépression postnatale touche en moyenne 13 % des nouvelles mamans. C’est la complication de la naissance la plus fréquente ! Si vous avez des crises de larmes régulièrement avec une tristesse générale et un manque d’entrain pour faire tout ce que vous avez à faire dans la journée, c’est peut-être une dépression. Parlez-en à votre sage-femme ou votre médecin.

newsletterNewsletter

réseaux sociaux
facebooktwitteryoutubegoogle pluspin it