Œdèmes

    Près de 80% des femmes enceintes présentent des œdèmes principalement aux extrémités, mais pouvant aussi être généralisés, touchant même le visage.
Ces œdèmes sont liés à l’augmentation d’eau dans le secteur interstitiel, dû à la vasodilatation artérielle généralisée.Women undergoing massage of legs
En symbolique, l’œdème des jambes ou d’autres parties du corps est souvent relié au fait de se sentir limité par son état, dans ses désirs d’avancer ou de faire ce que l’on aimait.

Que faire ?

En 1er lieu, vérifiez chez votre sage-femme ou votre médecin si vos œdèmes ne sont pas associés à une hypertension artérielle ou une protéinurie, 2 signes avant-coureurs de la pré-éclampsie.

Alimentation et hygiène de vie :
  • Pas de diminution des boissons, pas de régime sans sel
  • Repos avec jambes surélevées
  • Evitez la station debout prolongée.
  • La contention est le meilleur traitement préventif, lorsque les œdèmes des membres inférieurs augmentent pendant la journée.
  • Faites surveiller votre TA et la protéinurie.
Exercice physique, posturologie et massage :

Woman holding her sandals on a beach Schwangere haben Spaß

Faites très attention à votre posture assise (éviter de croiser les jambes) et ne restez pas trop longtemps debout. Surélevez les pieds du lit et dormez sur le côté gauche pour libérer la veine-cave.
Couchée sur le dos, collez votre fessier près d’un mur en élevant les jambes, deux fois par jour pendant 10 minutes (à éviter dans les cas d’hypertension).
Il est conseillé de marcher ou de nager quotidiennement.
Pour soulager l’œdème des chevilles et des jambes, exercices de détente circulatoire

  1. Position debout, les mains sur les hanches. Pointer un pied, la jambe légèrement fléchie. Ecarter le genou vers l’extérieur. Ramener le genou devant. Ecarter à nouveau puis le ramener. Faire cet exercice plusieurs fois d’un côté, puis changer de jambe. Cet exercice décompresse les vaisseaux passant dans la  régi on de l’aine. On peut également le pratiquer assise en fin de grossesse.
  2. Position assise, jambes tendues et écartées, mains en appui vers l’arrière. Faire des petits cercles avec les chevilles dans un sens puis dans l’autre. Puis faire des flexions/ extensions des pieds plusieurs fois de suite.
Phytothérapie – gemmothérapie :

栗Le bouleau est un très bon draineur. Il est utilisé, sous forme de bourgeons ou de sève, avec succès pour ses vertus diurétiques et drainantes (foie et voies urinaires).
On peut utiliser également les bourgeons de genévrier et de cassis. Utilisez-les sous forme de macérat-mère, 15 gouttes par jour. Jusqu’à 34 SA et pas après, vous pouvez également associer les bourgeons de Sorbier (Sorbus domestica) à ceux de Châtaignier.
Cela renforcera l’action du Châtaignier sur la circulation lymphatique.
Le maïs (Zea mais) – Poaceae, stigmates – est diurétique. 30 gr/ l d’eau froide. Faire bouillir 5 minutes. Infuser 10 minutes. Boire 1 l/j fractionné en ½ tasse et entre les repas.

Homéopathie :Schwangere Frau haelt ihr Beim mit Wadenkrampf

Apis mellifica 5 CH + Natrum sulfuricum 5 CH, 3 granules de chaque 3 fois par jour.

Vitamines, minéraux, compléments alimentaires :

En oligothérapie, utilisez l’association zinc/nickel/cobalt.

Hydrothérapie :

Terminez votre bain ou votre douche par une pluie d’eau froide sur les jambes en remontant le jet d’eau des pieds aux cuisses pour favoriser la circulation de retour. Marchez dans l’eau fraîche quand c’est possible.

Utilisez la technique de la douche alternée ou >douche écossaise.

Mieux, les bains de pieds alternés seront encore plus efficaces pour diminuer l’œdème des chevilles : préparez 2 récipients d’eau, l’une à 37-40°C, l’autre froide. Tremper vos pieds 2 minutes dans l’eau chaude puis 30 secondes dans l’eau froide et alternez ainsi plusieurs fois. Finissez par le froid.

Ajoutez du sel marin pour augmenter la circulation et donc l’élimination.

Attention, cette technique est contre-indiquée pour celles qui présentent de grosses varices.

Autres thérapeutiques :

Des exercices chez le kinésithérapeute-physiothérapeute peuvent soulager.

newsletterNewsletter

réseaux sociaux
facebooktwitteryoutubegoogle pluspin it