Hydrothérapie

L’hydrothérapie est un traitement basé sur une utilisation externe de l’eau, de quelque type que ce soit (de mer, de source, minérale, ou même celle du robinet), sous sa forme liquide, mais aussi gazeuse, et à des températures variables. Cela comprend des bains, des douches, des jets, des compresses, etc.
L’ aromathérapie et herboristerie se combinent fréquemment à l’hydrothérapie par l’ajout d’huiles essentielles ou d’extraits de plantes médicinales dans l’eau de traitement.
Principe : l’eau agit sur le corps en remuant les liquides humoraux (notre corps est composé à environ 70 % d’eau) et ainsi active la nutrition cellulaire et l’élimination des déchets.

Température des bains

Il n’y a pas de température type mais une tolérance personnelle. Un bain brûlant varie de 43 à 45°C : interdit pendant la grossesse. Un bain chaud ou hyperthermique varie entre 37,5 et 41°C, en général 38-39°C pendant 10-15 min. Le signe c’est quand le front perle. Pendant la grossesse, on ira rarement au-delà de 39°C.

  • Calmant, détoxifiant, active l’élimination des déchets par la sueur.
  • Le bain tiède se situe entre 30 et 37°C : Calmant, reposant
  • Un bain froid est entre 15 et 17°C  : Revitalisant
  • Un bain très froid est entre 0 et 7°C : rare, seulement avec une vitalité très importante.
Le bain dérivatif

Inspiré du bain de siège froid de Kuhne, il a été remis au goût du jour par France Guillain. Le bain dérivatif, comme son nom l’indique, fait dériver, voyager les substances, les matières, les molécules que nous avons en trop dans le corps. Le bain dérivatif fait revenir lentement ces excédents inutiles dans les intestins afin de les évacuer. A utiliser en cas d’œdèmes, pour mincir,…

Pratique :
Bidet ou seau – commencer par de l’eau tiède puis de l’eau fraîche mais pas glacée.
Rafraichir l’entre-jambe avec de l’eau fraiche à l’aide d’un gant ou d’une éponge que l’on fait glisser en douceur en un geste continu de va-et-vient entre l’eau fraîche et la zone à rafraîchir. Pour un nourrisson, 2 minutes, 3 fois par jour suffisent alors qu’il faudra compter 10 minutes, 3 fois par jour pour un adulte.
On peut aussi utiliser des poches de froid placées comme une serviette hygiénique pendant une heure, 2 à 3 fois par jour.
Éviter les frissons et le refroidissement (le reste du corps doit rester habillé chaudement).
Pour un nourrisson, c’est d’une efficacité remarquable en cas de constipation.

Bain de pieds chauds (pédiluve)Feet massager
  • Indiqués aux personnes qui ont toujours froid.
  • Pour un mal de tête, prendre un bain de pieds chaud.
  • A éviter en cas de varices.
  • Température à 37 – 40° C.
  • Peut s’alterner chaud pendant 2 min, puis froid pendant 30 secondes.
Douche alternée (douche écossaise)
  • Stimulation générale
  • Pour les frileux, débuter par une douche chaude des épaules vers les pieds. Attendre d’être réchauffé puis refroidir (selon la sensibilité personnelle) en partant des pieds vers la tête.
  • Pour ceux qui ont tendance à avoir souvent chaud, débuter d’abord par une douche tiède ou fraîche puis froide.
Douche rectale

The medical instrument hydrothérapieLa douche rectale se pratique au moyen d’une poche à lavement avec de l’eau tiède (environ 300 ml). En position allongée sur le dos jambes fléchies, sur le côté droit en chien de fusil, ou bien à quatre pattes, la poche remplie d’eau est suspendue en hauteur pour permettre l’écoulement. La canule est introduite dans l’anus et l’ouverture du robinet permet de remplir l’ampoule rectale. L’évacuation du liquide est immédiate.

Intéressant en cas de constipation ou avant l’accouchement pour évacuer les selles.

Hydrothérapie du colon

Technique effectuée en cabinet par un hydrothérapeute qui est souvent infirmier. Pendant 45 min, 80 à 100 l d’eau est injectée en va-et-vient à l’aide canule anale. Préparation avant et après. On retire les déchets mais aussi la flore intestinale. Il est donc conseiller d’utiliser des probiotiques après.

junge frau hat menstruationsbeschwerdenCette technique constitue un bon nettoyage physique et psychologique.

Bouillote d’eau chaude
  • A appliquer sur le foie (sous les côtes, à droite) en cas de nausées, constipation, hémorroïdes.
  • Aux pieds dans le lit pour faciliter l’endormissement (on ne peut pas s’endormir les pieds froids, les femmes le savent bien !).
  • A utiliser sans modération en cas de refroidissement.

 

newsletterNewsletter

réseaux sociaux
facebooktwitteryoutubegoogle pluspin it