Fatigue et stress

La fatigue touche quasiment toutes les femmes enceintes, à un moment ou un autre de leur grossesse.
On élimine tout d’abord l’anémie et un excès de travail. En effet, beaucoup de femmes, pensant que la grossesse n’est pas une maladie, n’adaptent pas leur rythme de vie.
Avec une fatigue, on gagne toujours à revoir l’alimentation. Des surcharges ou un mélangisme alimentaire (le fait de mélanger dans le même repas de nombreux aliments ce qui va alourdir la digestion) sont souvent cause de fatigue. Une fatigue accentuée après le repas confirme l’origine digestive du trouble.
Sur le plan symbolique, la fatigue est liée à une perte ou un manque de motivation.

Que faire ?

menu-fil-fatigue

Alimentation et hygiène de vie :Honey
  • Commencer chaque repas par une crudité ou un jus de légumes, à défaut par une demie pomme afin d’apporter vitamines, minéraux et surtout enzymes nécessaires à la digestion du repas qui suit. Cela limitera la fatigue d’après repas et évitera que vous ne puisiez tous ces nutriments dans vos réserves.
  • Banissez les sodas pendant le repas et décaler la prise de votre dessert 2h après le repas car le sucré en fin de repas entraîne des fermentations et alourdit la digestion.
  • Revenez à des aliments simples, de base, cuisinés avec des produits semi-complets (qui contiennent encore des vitamines et des minéraux).
  • Si vous êtes anémiée, suivez les indications de l’article Anémie.
  • Ajoutez des « superaliments » à vos repas, en particulier germe de blé, graines germées, pollen frais (si vous n’êtes pas allergique),…
Fresh meditationExercice physique, posturologie et respiration :

Marchez dans la nature à toutes occasions. La forêt et les cascades sont particulièrement énergétisantes. Faites de grandes respirations abdominales au rythme d’une tous les 10 pas environ.
Zone souvent tendue pendant la grossesse, vous pouvez faire des exercices de la nuque très simples et doux afin, entre autres, d’assouplir les épaules et le cou, de dynamiser les nerfs grands régulateurs anti-stress et de la récupération, de renforcer les centres de l’équilibre, d’harmoniser les fonctions thyroïdiennes, de lutter contre les vertiges, l’hypertension,…

  1. Assise, dos droit sans effort, cervicales légèrement étirées et menton un peu rentré
  2. Regarder vers la droite puis vers la gauche, 10 fois de suite
  3. Dire oui en abaissant la tête et en rentrant le sternum puis tirer les épaules en arrière ainsi que la tête, 5 fois chaque
  4. Rouler la tête 5 fois dans un sens, 5 fois dans l’autre
  5. Faire la poule 10 fois, c’est-à-dire avancer le menton et le reculer
  6. Tenir les trapèzes gauches (muscles souvent sensibles sur les épaules près du cou) avec la main droite et faire rouler l’épaule 10 fois vers l’avant, 10 fois vers l’arrière.
Relaxation :Giraffe

Savoir se reposer et se détendre, c’est tout un art pour certaines femmes habituées à faire mille choses à la fois.
On insistera sur les séances énergétisantes qui ressourcent parfaitement.

Phytothérapie – gemmothérapie :

Le bourgeon de cassis, surnommé « l’élixir de vie », stimule les glandes endocriniennes et combat la somnolence. Attention : si vous êtes sujette au diabète gestationnel, arrêtez le bourgeon de cassis car il cela favorise la production de cortisol qui lui-même favorise la libération du sucre.

Églantier - Plante médicinaleLe rosier sauvage  (Rosa canina),  jeunes pousses, en macérat-mère favorise le système de défense naturel, 10 gouttes le matin à jeun et le midi, avant le repas.

Herbalgem est un laboratoire belge de gemmothérapie qui a développé des complexes tout à fait adapté aux états de fatigue : Complexe anti-stress (bourgeons de figuier et de cassis, HE de lavande, angélique, ylang-ylang et oranger), complexe immunité (jeune pousse de sapin pectiné et rosier sauvage, bourgeon de cassis) ou complexe tonique (bourgeons de séquoïa, de cassis, de chêne et jeune pousse de romarin). A utiliser à partir du 4ème mois – 15 gouttes par jour. Choisissez le complexe adéquat en fonction du type de fatigue que vous ressentez.
On peut utiliser également la grande ortie (Urtica dioica) qui draine, revitalise et reminéralise. C’est une plante d’une grande utilité en périnatalité. Les parties aériennes de l’Ortie commune ont des vertus ‘anti-fatigue’. Ces propriétés sont le fait de la richesse de la plante en protéines et éléments minéraux. De plus, la molécule de chlorophylle présente dans ces végétaux a une structure voisine de l’hémoglobine du sang.Vous pouvez la prendre en gélules, en poudre à saupoudrer dans vos aliments, en soupe ou en extrait de plante fraîche (10 à 30 gouttes, 1 à 3 fois par jour).

dead nettle on bright green background from plantsAromathérapie :

(source : Accompagner sa grossesse de Guillaume Gérault)

En diffusion, pour remonter l’énergie de tous et de chacun 5 minutes toutes les 2 heures :

  • 12 gouttes d’HE de bergamote (Citrus aurantium ssp bergamia)
  • 8 gouttes d’HE de citron (Citrus limonum)

Massage bien-êtremassage schwangere mit mann

  • Dans 1 c à c d’huile végétale, incorporez 1 goutte d’HE de bergamote (Citrus aurantium ssp bergamia) ou 1 goutte d’HE de citron (Citrus limonum) ou 1 goutte d’HE de pamplemousse (Citrus parodisii)
  • En massage sur le dos, à répéter autant de fois que nécessaire.

Bain

  • Dans une base neutre, incorporez 2 gouttes d’HE de bergamote ou 2 gouttes d’HE de citron ou 2 gouttes d’HE de pamplemousse
  • Des huiles stimulantes sur les plans physique et psychique, pour un bain quotidien.
Vitamines, minéraux, compléments alimentaires

En oligothérapie, orientez-vous vers l’association cuivre/or/argent tout à fait indiquée dans les états de fatigue, la perte de vitalité générale et intellectuelle, les états dépressifs.
Vous pouvez alterner avec l’association Magnésium/Cuivre/Germanium (Energisyon chez Catalyons) qui est revitalisante.
Porter sur vous une galet d’hématite contribue à remonter votre énergie.

newsletterNewsletter

réseaux sociaux
facebooktwitteryoutubegoogle pluspin it