1er mois

Ce premier mois de grossesse est une période-clé dans votre vie. Comme chaque mois, une cellule va apparaître à la surface de l’un de vos ovaires. Mais, cette fois, c’est différent, car elle va être fécondée ! Dès cet instant, un processus inéluctable s’amorce : vous allez devenir mère.

1ère semaine 2ème semaine 3ème semaine 4ème semaine

La première semaine de grossesse

C’est la 3ème semaine depuis le premier jour de vos dernières règles : la fécondation a lieu entre 1h30 et 3 jours après la ponte ovulaire, le jour 1 de votre bébé !
Du 2ème au 7ème jour, ont lieu la segmentation, la migration et la nidation de l’œuf fécondé…

La deuxième semaine de grossesse

Pendant cette deuxième semaine de grossesse, votre bébé s’installe. Il est vrai qu’il va rester là, en vous, pendant 9 mois. Vous ignorez si vous êtes ou non enceinte. Aussi, ne commettez pas d’imprudence. Attention aux rayons X, aux médicaments, à la respiration des produits chimiques. Ils peuvent handicaper gravement le futur petit être.

A signaler à votre médecin :

  • Une piqure de tique
  • Un contact avec un rubéoleux
  • Une douleur abdominale persistante de côté (risque de la grossesse extra-utérine)
  • Un contact avec une personne ayant la varicelle
2a-1er-mois_64868925_frLa troisième semaine de grossesse

C’est la cinquième semaine depuis le premier jour de vos dernières règles : votre bébé n’est plus un œuf. C’est un embryon qui a déjà des battements cardiaques ! Le début de cette nouvelle semaine est marqué par un événement d’une importance majeure : l’absence de vos règles qui n’est pas en soi une preuve de grossesse, mais si vous avez habituellement des cycles réguliers et si vous avez fait ce qu’il faut pour avoir un bébé, il y a de fortes présomptions pour que vos espoirs se réalisent.
En revanche, si vous avez des saignements, n’éliminez pas l’éventualité d’être enceinte. Ils peuvent être provoqués par l’érosion des vaisseaux sanguins de la muqueuse utérine pendant l’implantation de l’œuf.

Les petits signes cliniques qui commencent à apparaître confirment vos doutes :

  • Vos seins sont gonflés et tendus ;
  • Au lever, vous commencez à ressentir quelques nausées ;
  • Dans le cours de la journée, vous vous sentez fatiguée ;
  • Vous êtes nerveuse, irritable.

Bien entendu, ces signes ne sont pas systématiques.

Repensez à votre hygiène de vie
A présent que vous attendez un bébé, vous devez agir en pensant à lui. C’est au cours des deux premiers mois de grossesse que se constitue l’ensemble de ces organes. C’est par conséquent une période primordiale pour lui. Il mérite que vous fassiez quelques sacrifices en vous montrant attentive à tout ce qui, dans votre conduite, pourrait lui nuire.

human fetus

La quatrième semaine de grossesse

C’est la 6ème semaine depuis le premier jour de vos dernières règles. Votre bébé a maintenant la forme d’un petit haricot ! Sa croissance est telle qu’en une semaine il va plus que doubler. Au 21ème jour, sa longueur est de 1,5 mm ; au 22ème jour, elle déjà d’environ 2 mm et au 28 jour elle est de 5 mm !

Les signes cliniques apparus la semaine dernière s’accentuent et se précisent :

  • Vos seins ont augmenté de volume. Ils sont gonflés et peut-être douloureux. Vous avez parfois des sensations de picotement au niveau du mamelon. Ce dernier est d’ailleurs beaucoup plus saillant au centre de l’aréole qui l’entoure. L’aréole elle-même se modifie : elle est plus bombée, plus large et plus sombre. Les petites glandes qui la parsèment prennent du relief.
  • Les sécrétions vaginales augmentent en volume tout en s’acidifiant, protégeant ainsi l’ensemble de la zone vaginale d’une éventuelle invasion microbienne. Malheureusement cette acidité vaginale favorise le développement des champignons microscopiques, qui sont à l’origine des indésirables mycoses.
  • Parce qu’il a changé de taille, votre utérus va tirer sur les ligaments qui le maintiennent. C’est la raison pour laquelle vous pouvez ressentir éventuellement des tiraillements dans le bas-ventre.
  • Votre température matinale est toujours supérieure à 37°C. Elle le restera jusqu’au 4ème mois.
  • Les nausées sont plus nombreuses. La moindre odeur peut vous écœurer, surtout le matin au réveil. Cela peut aller jusqu’au vomissement. D’une manière générale, vous manquez d’appétit et votre digestion est plus lente.
  • Troubles du sommeil Vous pouvez avoir du mal à dormir ou au contraire des envies irrépressibles de dormir au cours de la journée.
  • Vous vous sentez parfois fatiguée et sans entrain. Faites régulièrement des pauses, asseyez-vous dès que possible. Et si vous avez la possibilité, accordez-vous une sieste.
  • De fréquentes envies d’uriner peuvent vous prendre. Elles sont dues à la pression de l’utérus sur la vessie. Ces envies disparaîtront dans quelque temps, quand l’utérus se développera vers le haut.
  • Et puis, chose inexplicable, alors que vous désirez tellement fort ce bébé, vous pouvez avoir soudain des idées moroses. C’est le Mummy blues, qui touche plus de 13% des femmes enceintes. Parlez-en sans honte à votre sage-femme/médecin et laissez tout doucement votre organisme s’habituer à ces bouleversements dans son organisation.

Soyez rassurée. Tout cela est parfaitement normal. Votre corps change, votre bébé s’installe.

newsletterNewsletter

réseaux sociaux
facebooktwitteryoutubegoogle pluspin it