Le foie

Le foie filtre constamment le sang (au rythme d’un litre par minute au repos !). Il intervient dans plus de 200 fonctions vitales, dont la synthèse de vitamines, d’hormones, des protéines et a une fonction antitoxique.

Il peut souffrir de ralentissement, stases, congestions, blocages mécaniques, chimiques, métaboliques, thermiques,…
Si votre foie est surchargé ou congestionné, il ne pourra plus assumer parfaitement son rôle d’émonctoire, vos poumons prendront donc le relais en tant qu’émonctoires secondaires, d’où certains problèmes ORL (bronchite, toux mais aussi otites). Dans ce cas, il faut diminuer ou supprimer les aliments mucogènes c’est-à-dire qui entrainent la production de mucus (sucres raffinés, lait) et il faut stimuler la fonction hépatique (si la vitalité est insuffisante, le revitaliser puis le drainer).

D’un point de vue symbolique, il est dit que le foie intervient dans la gestion des émotions, en particulier la colère et la frustration.

Les ennemis de votre foie

Il faut éviter les blocages :

  • mécaniques (vêtements serrés)
  • chimiques (médicaments de synthèse, pilule, additifs …)
  • métaboliques (constipation, sédentarité, excès de sucre, lipides saturés, protéines,…)
  • nerveux (stress, frustration, …)
  • thermiques (froid)
Prendre soin de son foie
  • Alimentation saine et crue (suffisamment de crudités et de fruits). Par contre, évitez l’excès de sucres, farineux, lipides, laitages, les additifs alimentaires, l’alcool, les médicaments et vitamines de synthèse,…
  • acupuncture grossesseFaites des cures de drainage, de jeûne, des monodiètes saisonnières (consommation sur un repas ou une journée d’un seul aliment pour mettre votre système digestif au repos).
  • Exercice physique pour activer la circulation sanguine, et lutter contre la sédentarité.
  • Acupuncture, réflexologie plantaire, auriculothérapie.
  • Pensez à réchauffer votre foie avec une bouillote (juste sous la poitrine à droite).
  • Vous pouvez régénérer et soutenir votre foie tout au long de l’année. Par contre, ne le drainez qu’au changement de saison et en particulier au printemps et si votre vitalité est suffisante. Ne faites pas de drainage du foie pendant la grossesse.
  • Les plantes du foie : romarin, chrysantellum americanum, chardon marie, desmodium ascendens, chélidoine, pissenlit, curcuma, radis noir, artichaut, boldo, gentiane mais aussi asperge, carotte, cerfeuil, chicorée aubergine, choux, cresson…
  • Attention, certaines de ces plantes sont contre-indiquées pendant la grossesse. Si vous les prenez en complément alimentaire, demandez l’avis à un professionnel.
newsletterNewsletter

réseaux sociaux
facebooktwitteryoutubegoogle pluspin it