Améliorer son confort digestif

Nausées, vomissements, reflux … ces maux font partie intégrante de la grossesse et vous pouvez vous trouver découragée face à eux. Voici donc quelques clés pour les limiter en adaptant son alimentation. Si vous souhaitez plus de détails sur les nausées et vomissements, cliquez ici ; si vous voulez vous renseigner sur les remontées acides, cliquez .

Quelques règles d’hygiène de vie
  • Fractionner les prises alimentaires : pour éviter les repas trop copieux et faciliter la digestion
  • Bien mastiquer : pour amorcer la digestion, favoriser l’absorption des nutriments et éviter les ballonnements
  • Ne pas s’allonger tout de suite après le repas
  • Boire un verre d’eau après le repas (pétillante ou dégazéifiée, type Salvetat ®)
  • Marcher quelques minutes après le repas
Conseils diététiques

Vous souhaitez que votre système digestif soit votre meilleur ami pendant la grossesse et coopère avec ce petit être qui grandit en vous ? Voici quelques conseils alimentaires afin de lui assurer un confort optimal. Attention, il ne s’agit en rien de se priver mais de surveiller sa consommation à l’égard de certaines catégories d’aliments pouvant indisposer et fragiliser le système digestif.

Les graisses cuites

  • Certains corps gras (huile d’olive par exemple) pourront être utilisés pour cuire des aliments. D’autres sont, au contraire, impropres à la cuisson car au-delà d’une température critique, le corps gras se dégrade en formant des composés toxiques. De plus, ils seront beaucoup moins digestes que les graisses crues.
  • Voici les corps gras dont l’utilisation est à éviter pour la cuisson :
    Origine végétale : huile de colza, sésame, argan, cameline, chanvre, noisette, noix, pépins de courge, lin, bourrache, onagreOn Eat Carbonated Drinks and Fast Food
    Origine animale : beurre, margarine, crème fraîche, huiles de poisson
  • Voici les corps gras non sensibles à la cuisson et utilisables :
    Origine végétale : huile d’olive, de coco, de palme, de palmiste
    Origine animale : graisses d’oie et de canard, saindoux
  • Au niveau des modes de cuisson, on veillera à utiliser ceux qui n’utilisent pas de grandes quantités de corps gras : cuisson à l’eau, à l’étouffée, en papillote, au four, au wok…

Les aliments irritant le tube digestif

  • Piment, épices fortes (curry, cannelle, chili…), thé, café fort, citron, vinaigre

Les aliments à goût fort

  • Légumes : oignons, artichaut, champignons crus
  • Fromages à moisissure et fromages peu affinés

Les préparations riches en lipides cachés

  • Laitages enrichis en crème, desserts lactés frais (type Danette ®), fromages gras
  • Viennoiseries, pâtisseries du commerce
  • Charcuteries, viandes très grasses (entrecôte, épaule, poitrine, jarret…)

Même enceinte, vous pouvez continuer à vous faire plaisir ! Pour vous accompagner dans votre alimentation, je vous propose des menus types convenant à une femme enceinte ici.

 

newsletterNewsletter

réseaux sociaux
facebooktwitteryoutubegoogle pluspin it