Hémorroïdes

Comme les varices, l’une des priorités sera de lutter contre la constipation qui favorise non seulement les hémorroïdes, mais aussi la stase veineuse du petit bassin et des membres inférieurs ainsi que les infections urinaires. La surcharge du foie peut être également source d’hémorroïdes.
D’un point de vue symbolique, les hémorroïdes, comme les varices, arrivent dans un contexte de perte de joie. Elles sont très souvent reliées au fait de se forcer dans une situation (travail que l’on n’aime plus par exemple).

Que faire ?

menu-fil-hemorroides

Alimentation et hygiène de vie :

Les règles de base : buvez suffisamment et veillez à un bon apport de fibres.
Attention au sel (rétention) ainsi qu’au café, aux excitants et aux épices qui augmentent la congestion (piment de Cayenne, poivre noir, sauce fortes, curry,…).

Exercice physique, posturologie et massages :

Marchez tous les jours ou nagez pour dynamiser la circulation.
La position aux toilettes est très importante. Surélever les pieds avec un petit tabouret, faites quelques respirations abdominales pour masser le ventre, ne pas forcer.
Faites des exercices du périnée. Cela agit comme un auto-massage de la région anale :

Allongée sur le dos, les jambes repliées,vous allez d’abord contracter très légèrement les muscles qui se trouvent en surface. je recherche la légère contraction du muscle bulbo-caverneux et du sphincter strié de l’anus. J’observe quelle partie du périnée est la plus tonique

Je contracte ensuite le muscle transverse superficiel dans son ensemble, puis à droite et à gauche. J’observe le côté le plus efficace

Allongée sur le côté, les jambes repliées, je contracte profondément le releveur de l’anus comme un mouvement d’aspiration par l’anus (ascenseur).

Massage local avec un mélange constitué dans un flacon de 10 ml :
20 gouttes de lentisque pistachier (Pistacia lentiscus)
4 gouttes d’HE de camomille noble (Chamaemelum nobile)
Complétez avec une huile végétale de calophyllum (pour ses vertus anti-inflammatoires).
Déposez directement sur la zone douloureuse 1 à 2 gouttes de ce mélange, 2 ou 3 fois/jour, tant que dure l’inflammation.

LinseedPhytothérapie – gemmothérapie

Utilisez les graines de lin ou de psyllium : faites tremper 1 c à c de graines dans un ½ verre d’eau pendant 5 à 6 heures. Cela forme un mélange gélatineux sans goût. Prendre un tiers de cuillère à café de ce mélange le matin à jeun et éventuellement dans l’après-midi. Jetez ensuite le reste du mélange et faites un nouveau mélange pour le lendemain.Kastanien

Comme les varices, on pourra utiliser le sorbier, macérat-mère de bourgeons : 5 gouttes 3 X/j ou le complexe circulation veineuse (bourgeons de sorbier, de marronnier et de châtaignier) d’Herbalgem, 15 gouttes / jour, en l’évitant à partir de 34 SA.

Utiliser de l’eau florale de camomille, 2 c à s dans 1 litre d’eau à boire tout au long de la journée.

  • Tisane de camomille
    Soutenez votre foie.
  • Suppositoires pour hémorroïdes mélanger : (Rappel : 1 g = 40 gouttes)
    HE Cyprès Cupressus sempervirens 50 mg,
    HE Lentisque pistachier Pistacia lentiscus 50 mg
    HE Patchouli Pogostemon cablin 30 mg
    HV de calophylle 30 mg
    Le tout dans un suppo de taille bébé (1,2gr) avec beurre de cacao ou whitepsol. On peut ajouter un peu d’Hélichryse Helicrysum italicum (10 mg).
    Le cyprès est un décongestionnant veineux et un tonifiant veineux
    Le lentisque pistachier est un décongestionnant pelvien.
    Le patchouli idem et favorise la circulation veineuse
    L’ hélichryse est puissant tonifiant de la circulation sanguine
    3 suppos par semaine à titre préventif, 3/j en curatif pendant plusieurs jours.
Herbal chamomile tea in a glass cup on a boardHoméopathie :

Aesculus 5 CH + Bellis perennis 5 CH + Aloe 5 CH + Vipera 5 CH + Hamamelis 5 CH, 3 granules de chaque, 5 fois par jour. Espacer dès amélioration.
Localement, on peut utiliser Aesculus en pommade : 1 application 2 fois/jour.

Traitement préventif :
Sépia composé : 3 granules 2 fois/jour pendant toute la grossesse.

Vitamines, minéraux, compléments alimentaires

En oligothérapie, on s’orientera vers l’association manganèse/cobalt.

Hydrothérapie :Red vine autumn leaves background

Concernant les hémorroïdes, on peut conseiller des bains dérivatifs qui sont d’une grande efficacité. On peut également recourir aux bains de siège :
TM marron d’Inde Aesculus hippocastanus 5ml
TM vigne rouge Vitis vinifera 5ml
TM hamamelis Hamamelis virginiana 5ml
Huile de bain qsp 100 ml
10 ml dans de l’eau fraîche pour un bain de siège 2 X/j

ATTENTION : Il faut être prudent avec les plantes vasoconstrictrices et les éviter les 3 premiers mois ainsi qu’en fin de grossesse (Hamamélis, marron d’Inde et vigne rouge) en voie interne.

 

newsletterNewsletter

réseaux sociaux
facebooktwitteryoutubegoogle pluspin it