Les 5 remèdes homéopathiques indispensables dans votre sac de maternité

A quelques jours du départ à la maternité, c’est souvent un casse-tête de savoir quoi mettre dans son sac de maternité : « Est-ce que je prends trop de choses ? », « Comment je peux savoir de quoi j’aurai besoin ? », « Est-ce que j’oublie quelque chose ? » sont quelques-unes des interrogations du moment. Que vous utilisiez l’homéopathie ou pas pendant votre grossesse, sachez que les remèdes homéopathiques sont d’un grand secours pendant la période de l’après-accouchement. Mais comment choisir lesquels emporter dans votre trousse ?

Voici les 5 remèdes qui peuvent vous éviter bien des désagréments :

ARNICA MONTANA

Une dose en 15CH au retour dans votre chambre accompagnera tout le stress de votre accouchement et l’empêchera de vous jouer des tours (insomnie, retard de lactation, douleurs exacerbées…). Ensuite ARNICA en 9 CH est un bon anti-douleur, prenez-en 5 granules quand vous en ressentez le besoin sans attendre que la douleur soit forte. Les premiers jours cela peut conduire à une dizaine de prises, c’est normal.

APIS MELLIFICA 9 CH

C’est un merveilleux anti-inflammatoire. Il agit sur les œdèmes rose-rouge : périnée, cicatrice de césarienne, sein allaitant ou non allaitant. Les granules (5 à chaque prise) sont à prendre de façon très rapprochée, toutes les 10 minutes au début, puis espacez ensuite selon vos besoins. APIS commence à être efficace dès la première demi-heure, sinon c’est que ce n’est pas le médicament qui convient. Ce sera le cas si l’œdème en question n’est pas soulagé par des applications fraîches, ce qui est finalement rare. Le cycle de l’inflammation pouvant survenir à nouveau, vous procéderez de même.

BRYONIA 9 CH

Homöopathische TaschenapothekeC’est un autre anti-inflammatoire très utile dans les douleurs du sein, que vous allaitiez ou non. Quand on allaite, il est important de limiter les phénomènes inflammatoires car ils gênent la production de lait. Quand on n’allaite pas, il n’est pas nécessaire de souffrir en attendant que « ça passe ». Bryonia est un médicament qui permet à l’eau de se mettre à sa place et donc de diminuer l’œdème et la douleur. Il est particulièrement efficace quand le sein paraît lourd, dense et que la douleur s’estompe quand on reste immobile avec le sein bien soutenu (bandage). C’est pourquoi on le retrouve aussi dans les foulures, entorses… En plus quand on a besoin de Bryonia, on a très soif, et on désire de grandes quantités d’eau froide, ce qui aggrave l’œdème. Bonne nouvelle 2 à 3 prises par jour suffisent (5 granules à chaque fois).

BELLADONNA

BELLADONNA est complémentaire d’APIS MELLIFICA. C’est aussi un anti-inflammatoire, mais de l’inflammation rouge et chaude. C’est donc un médicament d’engorgement du sein, allaitant ou non. C’est aussi un médicament de fièvre et de toutes les maladies en « -ite » : mastite, laryngite, sinusite…. La posologie est BELLADONNA 9 CH, 5 granules toutes les heures puis espacer selon l’amélioration. L’amélioration est attendue dans la demi-journée si vous avez été rigoureuse sur les prises.

CALENDULA TM

Madre e hijo en hospitalLe calendula n’est pas à proprement parler un médicament homéopathique, puisqu’il est phytothérapique mais c’est le seul antiseptique qui soit aussi cicatrisant. Il convient aux cicatrices du périnée, à la cicatrice de césarienne, à la crevasse du sein, au cordon ombilical et plus tard aux chutes avec plaie souillée de terre ou de gravillons. Versez quelques gouttes sur une compresse, posez celle-ci au contact de la plaie et remettez votre sous-vêtement par-dessus. Vous l’enlèverez quand vous y penserez, dans 5 minutes ou dans 3 heures ! Si vous trouvez que « ça pique », mouillez d’abord la compresse à l’eau avant de verser les gouttes dessus, puis procédez de même. Si vous savez que vous avez du mal à cicatriser en général, il existe aussi en granules que vous associerez : SILICEA 9 CH 5 granules 1 fois par jour + CALENDULA 5 CH 5 granules 3 fois par jour.

(Merci à Elisabeth Latour-deMareüil, sage-femme homéopathe pour sa participation)

newsletterNewsletter

réseaux sociaux
facebooktwitteryoutubegoogle pluspin it